L'Aikido‎ > ‎les techniques‎ > ‎

debout / à genoux

Techniques debout et à genoux [modifier]

Les Japonais vivaient beaucoup assis à même le sol[réf. souhaitée]. Ils ont donc développé des techniques pour pouvoir faire face à une attaque alors qu'ils étaient assis. Les mouvements peuvent se faire lorsque les deux partenaires sont debout (tachi waza, 立技), lorsque les deux partenaires sont assis (suwari waza, 座技), ou bien lorsque uke (l'attaquant) est debout et tori (le défenseur) est assis (hanmihandachi waza, 半身半立技).

Travail à genoux : Suwariwaza - 座技 [modifier]
Article détaillé : Suwari waza.

Le travail à genoux permet

  • de renforcer naturellement la souplesse et la force des jambes ;
  • de travailler le mouvement (un principe de base est de ne pas compenser la faiblesse technique par la force) ;
  • d'expérimenter des rapports de taille et de force différents de ceux rencontrés debout ;
  • de s'obliger à garder le haut du corps à la verticale ;
  • d'obliger le travail avec les hanches plutôt qu'avec les jambes.

Mais il peut présenter un risque d'aggraver des problèmes de genou, voire d'en créer s'il est mal pratiqué.

Hanmi handachi waza - 半身半立技 [modifier]

Dans ce travail, uke, debout, attaque un tori à genoux.

Ce travail cumule les difficultés inhérentes au travail à genoux et le fait que la position debout donne un avantage à uke en termes de puissance et de capacité de déplacement. Ce travail oblige ainsi à une grande précision dans l'obtention du déséquilibre pour tori.